Réaliser un enduit crépi sur les murs de clôture

mur decoratif facade

Réaliser un crépi sur vos murs de clôture offre de nombreux avantages. En effet, le crépi appliqué sur une clôture ou façade, permets d’une part de les protéger des intempéries. Mais également, ce matériau promulgue un rendu très esthétique à vos surfaces extérieures.

Pourquoi crépir les murs de votre clôture ?

Le crépi est fabriqué soit à partir de mortier ou de plâtre, et est entre autres, un excellent isolant thermique mais aussi sonore. Il peut être fait maison avec du ciment et du sable, mais peut aussi acheter déjà tout prêt à être utilisé. Son application est à la portée de tous, vous aurez juste besoin de vous armer des bons outils, des bons conseils et d’un peu de patience.

Mais la satisfaction que vous ressentirez en regardant votre travail accompli, récompensera bien tous les efforts que vous avez fournis !

Les paramètres à prendre en compte avant de crépir votre clôture

Tout d’abord avant de démarrer les travaux, vous devrez prendre en compte quelques paramètres. Préférez une météo agréable pour crépir votre clôture, afin que le mélange adhère convenablement à la surface. Choisir le crépi qui convient à votre situation est primordial. Si votre clôture est plutôt en bon état, alors un crépi acrylique fera très bien l’affaire. A l’inverse, si les murs de votre clôture sont endommagés, dirigez-vous vers un crépi pilolite, qui est connu pour sa résistance. Les personnes qui habitent dans des régions aux températures élevées, peuvent choisir un crépi siloxane, idéal en cas d’incendie.

Comment réaliser correctement un crépi sur les murs de votre clôture ?

Premièrement, protégez le sol à l’aide d’une bâche prévue à cet effet. Dans le cas où votre clôture présente des imperfections, comblez-les avant de crépir la surface. Quand ces deux étapes seront effectuées, nettoyez minutieusement le mur et après seulement, vous pourrez vous lancer ! Trois possibilités de crépissage se présentent à vous : soit par projection, soit à l’aide d’une taloche ou d'un rouleau. À savoir que, la projection nécessite de vous procurer une machine spéciale, qui repartira de la matière sur l’ensemble de la surface.


Pour la deuxième manière, vous devrez appliquer sur l’entièreté du mur, une couche de 2mm de crépi. Puis quand le produit aura quasiment séché, à l’aide de votre taloche, vous effectuerez des mouvements circulaires sur le crépi pour les finitions. La dernière option, consiste à vous munir d’un rouleau et de réaliser des gestes de hauts en bas par bandes parallèles. En finition, vous pourrez utiliser un rouleau à finition, pour apporter davantage de relief à votre clôture. Quelle que soit la méthode que vous choisirez, veillez à bien appliquer systématiquement des couches de 2 mm et à laisser sécher 2 jours. Après toutes ces étapes, il ne vous reste plus qu’à vous féliciter du travail que vous aurez accompli ! Et pourquoi pas, l’agrémenter d’un peu de peinture, si vous souhaitez ajouter un peu de peps aux murs de votre clôture.