Difference entre les enduits et crépi de facades

crepi enduit exterieur comparatif

Vous souhaitez crépir ou enduire votre façade ? Mais vous ne savez pas lequel de ces deux matériaux choisir ? Et pour cause ! Ces deux matériaux paraissent très similaires, mais pour autant, des paramètres cruciaux les différencient. Cet article est un condensé des informations primordiales à connaître sur l’enduit et le crépi. Vous pourrez par conséquent, saisir pleinement les différences qui les séparent.

Après avoir lu cet article, vous pourrez vous vanter d’être un expert en matière d’enduit et de crépi !

Les différences entre le crépi et l’enduit pour façades

Dans le monde de la construction, le crépi et l’enduit sont utilisés à des fins décoratives ou protectrices, pour les façades. Mais le rendu final, n’est pas le même, si vous optez pour de l’enduit ou du crépi. Il en est de même pour le temps à consacrer au chantier, qui diffère selon les matériaux. Par ailleurs, l’état dans lequel se trouve la façade à rénover est un paramètre qui pèsera dans la balance lors de votre choix final.

Les caractéristiques principales d’un enduit pour façades

L’enduit est une matière à appliquer en tant que finition sur une façade en pierre, en brique ou encore en béton. Il permet de la protéger, de l’isoler, de l’imperméabiliser et de la décorer. Mais aussi d'homogénéiser voire même de réparer les défauts présents sur la surface. Une fois l’enduit sec, de la peinture peut être ajouté si vous le désirez

Ils existent deux types d’enduit distincts à appliquer sur des murs extérieurs :

  • L’enduit traditionnel: qui nécessite deux couches manuellement, et trois si vous utilisez une machine à projeter
  • L’enduit monochrome: qui se réalise en deux voire trois fois, idéal si vous voulez boucher des fissures et obtenir une façade très lisse

Les caractéristiques principales du crépi pour façades

Ce matériau se reconnaît facilement par son aspect rugueux, qui lui aussi sert à protéger et embellir une façade. Généralement, il est appliqué après la conception d’un enduit de protection, à l’aide d’une taloche, d’un rouleau dédié au crépi, d’une truelle ou d’une machine. Dirigez-vous vers du crépi, si votre façade est en béton, en brique ou en pierre. Le crépi demande une grande vigilance lors de son application. En effet, certaines conditions météorologiques doivent être réunies afin de procéder correctement.

Ne vous lancez pas dans un chantier de crépi en période pluvieuse, caniculaire ou de givre. Les temps trop chaud, trop froid ou trop humide, peuvent provoquer des décollements et faire craqueler le crépi. Le grand avantage du crépi est sa texture très consistante, qui donne la possibilité en seulement deux couches, de rattraper les disparités de niveaux d’une surface.
À noter que, pour réaliser un crépi durable et esthétique, préparer son mur est extrêmement important. En amont, les moisissures doivent être traitées et les trous rebouchés avec des produits adaptés.