Isolation thermique intérieure (ITI)

isolation thermique intérieure

L’isolation thermique des murs par l’intérieur est l’une des façons d’améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment. Elle est facile à mettre en œuvre et accessible par rapport aux autres types d’isolations. C’est quoi ? Quels sont ses avantages ? Voici tout ce dont vous devez savoir sur l’isolation thermique intérieure.

Comment fonctionne l’isolation thermique intérieure ?

L’isolation thermique par l’intérieur consiste à camoufler les murs, les sols et plafonds intérieurs par des matériaux isolants. Ces isolants sont ensuite fermés d’un parement qui doit être décoré d’un revêtement mural. En effet, son rôle principal est avant tout de réduire les déperditions de chaleur ainsi que l’entrée de l’humidité dans une habitation.

Il existe deux moyens d’isoler les murs par l’intérieur : le doublage sous ossature et le doublage collé. Le choix des techniques doit se faire en se basant sur plusieurs conditions que seuls les experts peuvent analyser. Il détermine aussi le cout de l’isolation par l’intérieur de vos murs.

Quels sont les différents types d’isolants ?

Il existe une longue liste de matériaux d’isolants thermiques pour intérieur. Pour faire le bon choix, vous aurez à vous référer à la résistante thermique R. Parmi les matériaux isolants les plus recommandés, il y a tout d’abord les laines minérales. C’est le type d’isolant le plus opté en raison de son efficacité. Ensuite, il y a les isolants synthétiques. Ce type d’isolant est le plus souvent utilisé pour l’isolation des plafonds, mais son point faible réside dans son côté inflammable. Enfin, l’isolant végétal qui est le plus respectueux de l’environnement. On évoque ici des matériaux tels que la fibre de bois, l’ouate de cellulose, le chanvre, etc.

ITI: qu’est-ce qu’on y gagne ?

L’isolation thermique par l’intérieur vous offre de multiples avantages. Le premier est l’économie d’énergie puisqu’elle évite la déperdition thermique et limite l’entrée de l’air extérieur. C’est donc un moyen d’améliorer le confort de l’habitat en évitant les variations des températures selon les saisons. Vous aurez droit à un intérieur avec un meilleur confort acoustique et thermique puisque la condensation des parois froides sera supprimée. Par ailleurs, l’isolation thermique par l’intérieur peut contribuer à la valorisation de votre habitation en cas de vente ou de location. De plus, sa mise en œuvre ne nécessite pas de gros travaux, quoiqu’il exige de dégager l’espace avant le chantier et de rénover la décoration une fois celui-ci achevé.

Autre moyen : Enduit d'etancheite à l'air

L'enduit d'étanchéité à l'air (E.E.A ou I.T.I) participe fortement à la performance thermique des bâtiments. Cet enduit est à base de chaux aérienne, il s'applique plus particulièrement à l'intérieur des bâtiments neufs. Pour les bâtiments anciens, l'isolation thermique extérieure est plus répandue.

  • Une seule intervention, dédiée au traitement des fuites d'air parasite.
  • Une solution durable: résistant, ne s'altère pas, est imperméable à la vapeur d'eau.
  • Améliore la performance de l'isolation thermique.