• De vrais artisans au service des clients

Isolation thermique par l'extérieur (ITE)

A quoi sert l'Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE)?

L'isolation thermique par l’extérieur (I.T.E) lutte contre le gaspillage d’énergie des maisons mal chauffés. Elle permet de diminuer les échanges de chaleur entre l’intérieur du bâtiment et l’environnement extérieur, et ainsi diminuer les besoins de chauffage et, le cas échéant, de climatisation. Par la simple mise en place d’une I.T.E. ce sont près de 35% des déperditions thermiques qui sont considérablement réduits.

Il existe à ce jour 3 techniques d'isolation thermique par l’extérieur.

  • sous enduit : après fixation de l’isolant sur la façade, on ensuit en 2 couches la façade ou d’une couche d’enduit épais renforcé par une armature (en fibres de verre ou métallique).
  • sous bardage : l’isolant est fixé contre le mur extérieur avec des équerres. On le recouvre ensuite d’un bardage de lames) dans divers matériaux (bois, PVC, pierre…).
  • sous vêture : un isolant et un parement sont assemblés par collage sous la forme de panneaux puis sont fixés sur la façade.

Avantages d’une isolation thermique par l’extérieur

Vos murs et façades sont exposés aux agressions extérieures : froid pluie neige vent  sont directement soumis aux changements de température. Ce procédé d’isolation thermique par l’extérieur permet de recouvrir intégralement vos parois extérieures ; l’habitation est enveloppée d’un manteau isolant (la façade est enduit en finition) et gagne en confort intérieur ; de plus les murs sont protégés en plus d'être embellie. Pas besoin pour vous de quitter la maison pendant les travaux d’isolation thermique - tout se passe à l’extérieur. Votre façade est rénové pendant que vous continuez à profiter de votre maison.

  • Une imperméabilisation des façades.
  • Une amélioration de l’esthétique de la façade.
  • Diminution de chauffage
  • Elimination des déperditions calorifiques
  • Valeur ajoutée à votre maison
  • Bénéficier d’une prime à 100%
Isolation thermique exterieur ite

Les différents types d’ITE

Parmi les techniques d'isolation par l'extérieur deux d'entre elles sont particulièrement connus et répandue : les enduits et les bardages. La technique d’enduit consiste à poser au mur une couche d'isolant de 6 à 20 cm d'épaisseur le plus souvent de la laine de roche ou du polystyrène qui est ensuite recouvertes d'un enduit de finition. Ces systèmes nécessitent une mise en œuvre importante sur chantier et chaque étapes doit être réalisées dans des conditions météorologiques très particulière; les isolants de type polystyrène sont très sensibles aux rayons du soleil et à l'humidité de par leur nature perméable l'humidité traverse l'isolant et peut commencer à se gorger d'eau ; le polystyrène perd donc de son pouvoir isolant et l'enduit peu cloqué sur les phases exposés. On voit souvent apparaître des fissures et moisissures.

  • Quel est l’impact d’une Isolation par l’Extérieur sur le comportement au feu de la façade

    La réglementation reste cependant assez floue quant aux dispositions constructives à adopter au feu de facade. Compte tenu de ce vide juridique, la position des bureaux de contrôle est très variable. Lorsque la contrainte au feu est importante, notamment dans le cas d’immeuble de logement de R+4 et au-delà, cela peut pénaliser certains types d’isolant comme les fibres de bois. Dans les pays où l’ITE est plus développé qu’en France, il est courant d’alterner une isolation en polystyrène au niveau des parties courantes avec une bande horizontale en laine de roche.

  • Comment se comporte l’ITE face au confort acoustique ?

    La compatibilité de la réhabilitation thermique avec le confort acoustique doit faire l’objet d’une réflexion importante. A titre d’exemple, en doublant thermiquement la façade d’un immeuble on peut, suivant les matériaux utilisés, améliorer ou dégrader l’isolation acoustique entre appartements. De même, en changeant une installation de chauffage ou de ventilation, le confort acoustique du bâtiment peut évoluer dans un sens plus ou moins positif. Un doublage peut soit améliorer, soit dégrader la qualité acoustique de la paroi support. Il faut donc prendre soin de vérifier ses performances qui sont caractérisées par les indices d’amélioration de l’indice d’affaiblissement acoustique ∆Ra et ∆RA,tr Ces indices présentent une valeur positive ou négative suivant l‘isolant.

  • Une étude thermique est-elle réglementairement obligatoire avant la réalisation d'une ITE

    Aucune étude préalable à la pose d’une isolation par l’extérieure n’est réglementairement obligatoire. L’audit énergétique préconisé permet néanmoins de démontrer l’impact économique des travaux et d’assurer une amélioration énergétique de la maison. Un audit énergétique permet de considérer tous les postes d’économie potentielle et de les classer selon leur rentabilité, quitte à les phaser dans le temps.


Le recours à une entreprise GAFRA disposant du label «Reconnu Garant de l’Environnement» (RGE Isolation) pour vos travaux de rénovation énergétique vous permet de bénéficier d’aides et de subventions

Les différentes étapes d’une isolation thermique

L'isolation thermique par l’extérieur (I.T.E) lutte contre le gaspillage d’énergie des maisons mal chauffés. Elle permet de diminuer les échanges de chaleur entre l’intérieur du bâtiment et l’environnement extérieur, et ainsi diminuer les besoins de chauffage et, le cas échéant, de climatisation. Par la simple mise en place d’une I.T.E. ce sont près de 20% des déperditions thermiques qui sont considérablement réduits.

Isolation thermique maison


Quels matériaux choisir pour votre ITE ?

Le choix d’un bon isolant est primordial. La plupart des isolations thermique par l’extérieur des maisons sont isolées grâce au polystyrène ou en laine de roche. Ce sont les deux isolants les plus important.
Cependant le choix dépend beaucoup de de contraintes techniques réduisant les choix possibles. Un des critères les plus important est les normes anti-feu. En effet l’isolant doit répondre aux réglementations en matière d’incendie. Le deuxième critère est la capacité à isoler. Plus l’isolant a une performance thermique élevé, plus il isolera .
L’éligibilité à des subventions de l’état (maprimerenov, action logement, Anah…) dépend de ces 2 critères.
En dehors de ces 2 critères vous pouvez demander à votre artisan le choix de l’isolant que vous désirez. Il n’y a pas réellement de bons ou de mauvais isolants, cependant voici d’autres critères que vous pouvez prendre en compte.

  • La durée de vie du produit : chaque isolant a une durée de vie différente du a la résistance à certains facteurs (l’humidité, tassement, froid, chaleur…)
  • Le prix : les isolants ont des prix différentes. Il faut choisir un isolant qualité/prix convenable.
  • La difficulté de la pose : plus un isolant est facile à poser plus il sera moins couteux pour vous.

Bardage et isolants ITE

Quel isolants et revêtements pour les murs exterieurs?

Revêtements extérieurs en bois

Entretien et Nettoyage

Quel doit être l’entretien d’une Isolation Thermique par l’Extérieur?

Conseils avant et apres travaux

Isolation par l'interieur

Isolation thermique par l'interieur (ITI) est t'elle une alternative à l'ITE?

Autre solution d'Isolation thermique

Pourquoi choisir une isolation thermique par l’extérieur?

La réalisation d’Isolation Thermique par l’Extérieur implique-t-elle nécessairement le changement des fenêtres ?

La réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur n’implique pas forcement le changement des fenêtres. Le seul changement de fenêtre est souvent un cas d’améliorations mal placé. L’argent dépensé peut être beaucoup plus utilement affecté à des travaux d’isolations (toiture, mur…). Néanmoins le report de changement de fenêtres si c’est le cas demande de prendre des mesures conservatrices pour pouvoir le faire ultérieurement. En effet les fenêtres doivent être mises en œuvre dans le plan de l’isolant, afin de limiter au maximum les ponts thermiques. Si cette règle est facilement applicable dans le neuf, dans le cas de rénovation de l’existant le problème se pose. La solution la plus efficace est bien évidemment de coupler la pose d’ITE au changement des menuiseries : ces dernières pourront alors être déplacées vers l’extérieur pour être dans le plan de l’isolant et les caractéristiques thermiques de la nouvelle fenêtre seront nettement améliorées. Si les fenêtres, bien qu’elles soient changées, ne peuvent-être déplacées dans le plan de l’isolation (pour des contraintes techniques ou financière), il convient de prévoir des tapées d’épaisseur suffisante pour recevoir un isolant en retour extérieur des tableaux.


L’Isolation Thermique par l’Extérieur génère-t-elle des déchets ?

Comme tous travaux de construction, des travaux d’isolation thermique par l’extérieur entrainent la production de déchets. Les différents éléments constitutifs de l’ITE peuvent être recyclé ou valorisés. Il conviendra d’étudier les filières de traitement existantes en consultant notamment le site de la FFB (www.dechets-chantier.ffbatiment.fr). Le système de vêture permet de diminuer la quantité de déchets produits sur chantier, par sa préfabrication qui centralise la production de déchets en usine, où la revalorisation des éléments est plus facilement intégrable.


GAFRA intervient pour la réalisation d’isolation thermique par l’extérieur sur pavillons, maison, bâtiment et extensions maison. Nous travaillons avec les isolants:

  • Les isolants minéraux : laine de verre et laine de roche,
  • Les isolants synthétiques : polystyrène extrudé, polyuréthane.
  • Les isolants dits « naturels » en fibre végétale : fibre de bois, liège, chanvre, laine de mouton.